Sommes-nous le réalisateur de nos vies? (Réponses aux questions de Chloé sur le montage du moi et les comédies musicales)

EXISTENCE !!

« Mais si « je » suis un film, mon « je » s’exprime-t-il par l’invention des images, par leur prélèvement sur le monde ou par leur mise en ordre rétrospective ? Suis-je donc scénariste, cadreuse, monteuse de mon moi ? »

J’hésite entre deux hypothèses :

Ou bien on dit avec Hume que je suis le défilé de mes perceptions, et non pas leur auteur, ni le sujet dans lequel elles défilent. Si je suis un fleuve, je ne suis pas plus l’inventeur du fleuve que le lit du fleuve. Je ne suis même pas celui qui détourne le fleuve, y compris s’il ajoutait ou enlevait  de l’eau. Même s’il y avait barrage, plan préalable d’un fleuve artificiel, et ensuite photos, films du fleuve, le fait du fleuve demeure en lui-même un flux sans auteur. Si Dieu n’existe pas, les fleuves sont des romans sans auteur.

Ou bien on imagine que je suis une équipe. Je…

View original post 315 altre parole

Pubblicato da soudaz

Mi piace fare bene ciò che faccio: tra il farlo bene e il farlo male si spende la stessa energia, per cui.... anche se l'errore mio fa parte integrante del mio apprendimento e miglioramento continuo!

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: