Comment penser l’injustice?

existence !

Ma philosophie part de l’injustice, et, évidemment, ce n’est pas un choix.

Comment prendre une chose au hasard sans faire l’expérience, immédiate et perpétuelle,  de l’injustice ?

Comment ne pas l’entendre dans les choses humaines ? Là-bas qui parle et qui se tait ? Qui bosse et qui profite ? Qui tue et qui meurt ? Comment ne pas voir ce qui se cache ?

Mais l’injustice dans les choses peut être pire encore. Car elle est double :

  1. Lorsqu’on les achète, on trouve en elles beaucoup d’image et bien peu de réalité. Cette première injustice, c’est l’écart entre le monde et le réel. Car le monde est vécu, mais imaginaire, tandis que le réel est tangible, mais absurde.
  2. Lorsqu’elles fonctionnent, on mesure l’écart entre ce qu’elles devraient être et ce qu’elle ne sont pas, l’écart entre le bien qu’elles devraient faire et le mal qu’elles font, l’écart entre la production permise et la destruction…

View original post 145 altre parole

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...