Mars et le printemps!

my virtual playground

mars me surprend furtivement, comme chaque année, en prenant son temps et je me dis: encore une saison pour nous apprendre comment sourire davantage ou comment pleurer moins, puisque la souffrance fait partie de notre condition humaine, l’âge ne compte pas et n’y change rien, mais la nier – nous donnerait l’impression de pouvoir totalement maîtriser ou contrôler notre vie, ce qui est absolument faux – une illusion perdue d’avance… le 1er mars me déroule un tapis de couleurs vives, relevées, contrastées, certaines fades, mais c’est toujours avec une profonde émotion que je regarde les arbres et les fleurs… pendant que la nature se renouvelle, les gens changent d’humeur et de rythme de vie – même si matin et soir, ces jours-ci nous laisseront un peu de buée sur les carreaux et dans nos yeux, mais elle finit par s’évaporer complètement avant le crépuscule…🙂  

ce mois sera un…

View original post 384 altre parole